Archives par mot-clé : BMW

Bmw 3.0 csl type e9 de 1973 / 168000€

Historique

La BMW E9 est commercialisée en octobre 1968 avec la 2800 CS possédant un moteur six cylindres de 2 800 cm3 et 170 ch.

Elle remplace la gamme 2000 C/CS. Elle diffère par sa face avant, dû au rallongement du compartiment moteur pour accueillir le nouveau 6 cylindres en ligne, hérité des berlines 2500/2800.

Ce moteur, type M30, fera beaucoup pour la renommée de BMW.
Sa dernière descendance sera le moteur de la M5 en 1995. Comme pour sa devancière le châssis E9 est assemblé chez le célèbre carrossier Karmann.

En 1971, BMW remplace la 2800 CS par la 3.0 CS équipée d’un moteur de 3 000 cm3 à carburateur de 180 ch et la 3.0 CSL de 215 ch.

Elle a toujours une boîte 4 vitesses, par contre elle reçoit une direction assistée et surtout 4 freins à disques qui faisaient cruellement défaut à la version précédente.

Quelques mois plus tard, la BMW 3.0 CSi avec une injection électronique et 200 ch vient renforcer la gamme. La CSL reçoit aussi cette injection électronique.

Le summum de la version coupé CS E9 est atteint avec la CSL light-weight développée sous la direction d’Alpina et qui est allégée de 200 kg, grâce à des portières et un capot en aluminium et à un équipement intérieur réduit. Elle servira de base à un engagement en compétition. Cette version de compétition est équipée d’un moteur de 3 500 cm3 de 360 ch. Elle remporte de nombreuses victoires.

À la fin de l’année 1973 la CSL reçoit un nouveau moteur de 206 ch.

La production de tous ces modèles arrête en décembre 1975, les derniers véhicules étant livrés en 1976.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est ce très beau coupé BMW 3.0 Csl type E9 de 1973 qui a déjà participé deux fois au Tour Auto en 2012 et 2014.

Il s’agit de l’un des 929 exemplaires produits, mis en circulation le 6 juin 1973 vendue avec un dossier retraçant tout son historique.

Son prix: 168 000 €

Lien de l’Annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1473182999.htm/

BMW Z3 M COUPÉ 3.2 321CV DE 1997/ 29 500 €

Historique

« M » comme Motorsport, la filiale de BMW dédiée à la compétition automobile. Motorsport est chargée par BMW de fabriquer les modèles sportifs de la gamme.

Alors que la Z est en production depuis septembre 1995, le roadster « M » a été présenté en 1996 au Salon de Genève. Le Coupé « M » a été présenté au salon de Frankfort en Allemagne en 1997. 
La production de ces modèles a été entreprise avec une année de décalage par rapport à cette présentation au public, puis leur production s’est achevée en mai-juin 2002.

Outre les nouvelles motorisations « M » et leurs principales conséquences mécaniques (double ligne d’échappement, trains roulants, etc), la Z3 « M » se distingue par un design extérieur avec quelques signatures stylistiques cherchant à le rendre plus agressif (grilles de ventilation latérales, rétroviseurs ovales, pare-chocs avant, plaque minéralogique arrière déplacée entre les feux…). L’intérieur de la « M » se distingue par nombre de détails avec principalement des sièges spécifiques et les trois cadrans supplémentaires implantés sur la console centrale. La « ligne chrome » intervient en accompagnement des appareillages intérieurs ainsi que le logo « M ».

En matière de motorisation, le modèle « M » du Roadster et du Coupé Z3 utilise un six cylindres à 24 soupapes issu d’un développement destiné aux M3 de type E36 puis E46 à partir de 2001. Par rapport aux autres roadsters Z3, le modèle « M » a aussi un châssis spécialement adapté et quelques options spécifiques. Il y a eu trois différentes versions du roadster « M » : le modèle européen est « plus exotique » avec un moteur S50 de 3 201 cm3 (le S50 B32) décliné en conduite à droite et en conduite à gauche, et un modèle américain à conduite à gauche, équipé d’un moteur S52 de 3 152 cm3. Le modèle européen (S50 B32) offre une puissance de 321 Chevaux alors que le modèle américain (S52) offre 240 chevaux. Les deux versions ont des vitesses maximales bridées électroniquement. Les boîtes de vitesses sont identiques dans les deux versions. En fait le moteur issu du bloc E46 a été dégonflé de 343 à 325 ch, pour cause d’insuffisance au niveau du train roulant. 

Les différences de châssis avec la Z3 six cylindres sont les suivantes : suspensions MacPherson, voies avant et arrière plus larges, abaissement, de la caisse, géométrie avant de suspension modifiée, ressorts et amortisseurs plus fermes, barres anti-roulis plus épaisses, bras de remorquage renforcés, châssis renforcé. Lors du passage au S54, le châssis a encore été amélioré avec les suspensions et amortisseurs encore plus raides développés pour le coupé « M ».

Quelques modifications d’équipement accompagnent le passage du roadster au S54. Pour le coupé cette évolution n’emporte aucune modification de châssis qui est plus rigide par construction d’origine. Les modèles «M» destinés au marché américain à partir de février 2001 offrent une puissance de 320 ch (SAE) et le modèle européen 325 ch (DIN). Ce petit écart de puissance est imputable aux différences de normes de pots catalytiques à l’échappement entre l’Europe et les États-Unis.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est l’un des 2999 Z3 M coupé vendus hors marché américain avant 2001, de 321cv/23cv fiscaux dont la première immatriculation date de 1997 totalisant 222 500 km.

Dans un état collection d’après son vendeur avec une carrosserie noire immaculée et un intérieur bi-ton noir/gris en excellent état.

Son carnet d’entretien est à jour, le véhicule vient d’ailleurs de subir une grosse révision et son contrôle technique est valide.

Bref un modèle de plus en plus recherché qui s’ajoute à celui que nous avions trouvé avec moins de kilomètre mais plus cher en début d’année et qui a été vendu: https://www.larevuedannonces.com/bmw-z3m-coupe-3-2-321cv-de-1999-34-900-e/

Son prix: 29 500 €

Lien de l’annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1585155744.htm/

bmw e31 850i-ci v12 de 1991 / 13800€

Historique

Connue sous le code E31, la BMW Série 8 est un coupé Grand Tourisme positionné haut-de-gamme.
A sa sortie, la Série 8 fait figure d’avant-gardiste en termes de luxe et de confort.

Dessinée par Claus Luthe, elle est commercialisée à l’automne 1989, la 850i — deuxième voiture de la marque à être dotée d’un moteur V12 — sera pendant un temps la seule déclinaison de la Série 8.
À l’automne 1992, la 840Ci à moteur V8, moins onéreuse, vient étoffer la gamme pour rendre la Série 8 plus accessible. Enfin, une version plus sportive préparée par Motorsport, la 850CSi, complétera l’offre à partir de 1992.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est cette BMW 850i- CI de 1991 qui présente bien et en parfait état de fonctionnement d’après son propriétaire.

Le carnet d’entretien est présent et complet, le double des clés est présent.

Pour rappel la liste des équipements du modèle :

-Toit ouvrant électrique
-Rétroviseurs électriques
-Lunette arrière dégivrante
-Châssis sport surbaissé
-Peinture métallisée
-Jantes aluminium 17 pouces
-2 roues motrices
-Volant et pommeau cuir
-Direction assistée
-Système audio cd
-Volant sport 3 branches
-Vitres électriques
-Trappe à skis
-Climatisation automatique
-Sièges électrique chauffant
-Boite automatique
-Fermeture électrique centralisée 
-Vitres teintées
-Volant réglable en hauteur et profondeur
-Appuis-têtes arrière
-Régulateur de vitesse
-Siège conducteur réglable hauteur
-ESP
-Projecteurs antibrouillard
-Prétensionneurs de ceinture
-Antivol roue
-Anti démarrage coupe circuit
-Rétroviseur int. jour/nuit auto

Le véhicule est régulièrement entretenu et de nombreux frais récents lui ont été consacré

Le contrôle technique est OK et une révision a été faite pour la vente.

La voiture roule parfaitement, elle parcourt toute distance en revanche, la raison de son prix attractif est qu’il y a quelques éléments cosmétiques à reprendre

– Ciel de toi à revoir mais en place
– Une belle peinture serait idéale pour parfaire le tout.

Sachant que le gros point noir des series 8 est surtout la mécanique, des problèmes cosmétiques sont donc mineurs d’où notre intérêt.

Son prix: 13800€

Lien de l’Annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1566501532.htm/

BMW M5 (E34) 3,8 L EVOLUTION Touring de 1995 / 42900€

Historique

La BMW M5 E34 est une automobile sportive produite par le constructeur allemand BMW. Elle est une continuation de la BMW Série 5. Produite de 1988 à 1995, cette seconde génération de M5 se place dans la continuité de sa devancière. Sa distribution en Amérique du Nord dure de 1990 à 1993.

Entièrement construite à la main, elle utilise le châssis de la BMW 535i produite à l’usine BMW de Dingolfing. L’assemblage se faisait par un employé de chez Motorsport ou par une équipe de chez Motorsport et prenait généralement deux semaines.
Elle en reprend notamment l’architecture moteur « traditionnelle » de la marque, le six cylindres en ligne. D’une cylindrée de 3,6 litres, il développe désormais 315 chevaux.

Dans la deuxième moitié de l’année 1991, la cylindrée du moteur a été augmentée de 3,5 litres à 3,8 litres pour le moteur S38B38, à l’exception du marché américain et sud-africain continuait avec le moteur 3,5 litres à cause de l’émission trop élevée de particules. La puissance est portée à 250 kW (340 ch, 335 bhp).

En 1992, une version Touring (break) apparut, avec une conduite à gauche, dont 891 furent construites. Cette version E34 M5 Touring était le break le plus rapide au monde quand elle fut introduite. Elle fut la première version break de la division M.
Son moteur de 3,8 litres à 6 cylindres en ligne est à ce jour la plus grande cylindrée des 6 cylindres de l’ère moderne de chez BMW. Aucun de ces breaks ne sera importé sur le marché Nord-Américain.

Plusieurs furent importés depuis 1995 et cette version fait l’objet d’un culte chez les fanatiques de BMW Touring. C’est seulement avec l’avènement de l’Audi RS2 que la BMW M5 Touring sera concurrencée.

L’Annonce

Lannonce qui a attiré notre attention est celle d’un des modèles les plus convoités et rares, une BMW M5 3.8 Evolution Touring avec une boite manuelle 6 vitesses mise en circulation le 2 Juin 1995 !

Véhicule produit à seulement 209 Exemplaires en Touring Boite 6 !

Le véhicule est dans un état de conservation irréprochable et totalise seulement 187000 Km.
Jantes en 18 pouces spécifique a l’EVO, toit panoramique, de couleur Violet Daytona, intérieur cuir noir complet, téléphone gsm, etc…
Le véhicule est vendu avec son carnet d’entretien depuis sa première mise en circulation et son double de clé.

Son prix: 42 900 €

Lien de l’annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1385200272.htm/

BMW Z3M Coupé 3.2 321cv de 1999/ 34 900 €

Cette annonce d’un coupé Z3 M a attiré notre attention car ils se rarifient et leur côte ne cesse de monter, celui ci reste encore abordable malgré un kilométrage élevé mais un suivi régulier.

« M » comme Motorsport, la filiale de BMW dédiée à la compétition automobile. Motorsport est chargée par BMW de fabriquer les modèles sportifs de la gamme.

Alors que la Z est en production depuis septembre 1995, le roadster « M » a été présenté en 1996 au Salon de Genève. Le Coupé « M » a été présenté au salon de Frankfort en Allemagne en 1997.
La production de ces modèles a été entreprise avec une année de décalage par rapport à cette présentation au public, puis leur production s’est achevée en mai-juin 2002.

Outre les nouvelles motorisations « M » et leurs principales conséquences mécaniques (double ligne d’échappement, trains roulants, etc), la Z3 « M » se distingue par un design extérieur avec quelques signatures stylistiques cherchant à le rendre plus agressif (grilles de ventilation latérales, rétroviseurs ovales, pare-chocs avant, plaque minéralogique arrière déplacée entre les feux…). L’intérieur de la « M » se distingue par nombre de détails avec principalement des sièges spécifiques et les trois cadrans supplémentaires implantés sur la console centrale. La « ligne chrome » intervient en accompagnement des appareillages intérieurs ainsi que le logo « M ».

En matière de motorisation, le modèle « M » du Roadster et du Coupé Z3 utilise un six cylindres à 24 soupapes issu d’un développement destiné aux M3 de type E36 puis E46 à partir de 2001. Par rapport aux autres roadsters Z3, le modèle « M » a aussi un châssis spécialement adapté et quelques options spécifiques. Il y a eu trois différentes versions du roadster « M » : le modèle européen est « plus exotique » avec un moteur S50 de 3 201 cm3 (le S50 B32) décliné en conduite à droite et en conduite à gauche, et un modèle américain à conduite à gauche, équipé d’un moteur S52 de 3 152 cm3. Le modèle européen (S50 B32) offre une puissance de 321 Chevaux alors que le modèle américain (S52) offre 240 chevaux. Les deux versions ont des vitesses maximales bridées électroniquement. Les boîtes de vitesses sont identiques dans les deux versions. En fait le moteur issu du bloc E46 a été dégonflé de 343 à 325 ch, pour cause d’insuffisance au niveau du train roulant. 

Les différences de châssis avec la Z3 six cylindres sont les suivantes : suspensions MacPherson, voies avant et arrière plus larges, abaissement, de la caisse, géométrie avant de suspension modifiée, ressorts et amortisseurs plus fermes, barres anti-roulis plus épaisses, bras de remorquage renforcés, châssis renforcé. Lors du passage au S54, le châssis a encore été amélioré avec les suspensions et amortisseurs encore plus raides développés pour le coupé « M ».

Quelques modifications d’équipement accompagnent le passage du roadster au S54. Pour le coupé cette évolution n’emporte aucune modification de châssis qui est plus rigide par construction d’origine. Les modèles «M» destinés au marché américain à partir de février 2001 offrent une puissance de 320 ch (SAE) et le modèle européen 325 ch (DIN). Ce petit écart de puissance est imputable aux différences de normes de pots catalytiques à l’échappement entre l’Europe et les États-Unis.

Le modèle suivant est l’un des 2999 Z3 M coupé vendus hors marché américain avant 2001, 321cv/23cv fiscaux dont la première immatriculation date du 27 mai 1999 totalisant 172 406 km. Il est vendu avec un contrôle technique vierge (donc OK) et une garantie de 5 mois pièces et main d’oeuvre.

De couleur noir Cosmosschwarz Metallic avec un intérieur cuir noir, il est équipé des options suivantes: Régulateur de vitesse, Sièges électriques chauffants, Toit ouvrant panoramique, Climatisation
Ouverture centralisée, Boîte mécanique 5 vitesses, cache colis

Entretien réalisé pour la vente:
Vidange, filtre à huile, filtre vanos, filtre à air, filtre d’habitacle et filtre à carburant neufs, vidange boîte de vitesses et pont neufs
Coussinets de bielles neufs (remplacés en prévention),
Kit accessoire neuf, vanos révisé

Le carnet d’entretien est complet tamponné BMW depuis la première mise en circulation

Le véhicule a été expertisé 38 000.00€, il fait partie des deux moins chers du marché, le second étant moins documenté.

Son prix: 34 900 €

Lien de l’annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1509437900.htm/

BMW Z1 Roadster 1991

L’annonce suivante a attiré notre attention car il devient de plus en plus rare d’en trouver à des prix abordables alors qu’elles sont longtemps restée à 20/30k€, il s’agit d’un roadster BMW Z1 de 1991.

La Z1 fut produite entre 1988 et 1991, 8000 modèles ont été commercialisés en plus des 12 prototypes.
Équipée du 6 cylindres en ligne de 2.5l de la E30 325i, la Z1 développe 170ch avec une coque en acier galvanisé produite par le carrossier Baur basé à Stuttgart.
Elle reste le modèle introduisant de nombreuses innovations dans la gamme, et notamment l’intégration de matériaux composites, les portes escamotables, et l’ABS. Ce modèle restera pourtant exclusif du fait de son prix (près de 366 700 francs de l’époque).
Si les performances paraissaient modestes, en raison notamment d’un étagement de boîte mal adapté, les capacités de la Z1 en matière de rigidité de châssis et de tenue de route étaient tout simplement exceptionnelles, y compris par rapport à des cabriolets modernes.

Le roadster Z1 fut la première « grande » série Z de BMW. Persuadée de l’existence de ce marché de niche, la réponse de BMW arrivera en 1995, avec la Z3 bien moins spectaculaire et innovante, qui sera vendu beaucoup moins chère et en très grand nombre.

La Z1 fait encore figure aujourd’hui de voiture d’exception tant dans la production de BMW qu’au niveau des constructeurs automobiles en général.

Le modèle de l’annonce est vendu par un particulier, il date de mai 1991 et totalise 166 000 km, de couleur noir , intérieur cuir/nubuck gris foncé d’origine, le moteur a été révisé, le contrôle technique est OK, la carrosserie a été entièrement restaurée et pneus arrière neufs.

Son prix: 39 000 €

Lien de l’annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1543969796.htm/