Maserati Bora 4.9l de 1973 / 179000€

La Maserati Bora est un coupé deux places du constructeur italien Maserati, construit entre 1971 et 1978. Il s’agit de la première Maserati de série à moteur en position centrale arrière.

En 1968, le constructeur de Modène Maserati élabore le projet d’un nouveau modèle avec moteur central arrière, une première pour la marque au Trident.
Elle ne connaîtra pas le succès pourtant mérité et espéré en raison du manque de fiabilité des éléments Citroën, propriétaire à l’époque de Maserati, qui viendront rapidement entacher la réputation de cette belle voiture.
À partir de 1972, Maserati ajoute à sa gamme la Maserati Merak, qui reprend la carrosserie de la Bora, mais équipée du moteur V6 destiné à la Citroën SM.
Ses concurrentes de l’époque sont la Ferrari 512 BB, la De Tomaso Pantera et la Lamborghini Miura, 275 exemplaires de la Bora sortiront de l’usine.

Donc, cette Maserati Bora a été livrée neuve à Miami en janvier 1973, elle totalise 54 766 km (ou miles ?).
De couleur Verde Pino, elle a bénéficié d’une restauration complète et a été repeinte dans la couleur rouge qui lui va parfaitement.
Son intérieur en cuir beige est en parfait état. Elle est matching number avec un moteur de 4930 cm³ (4.9L) équipée de carburateurs développant 330 cv et démarrant au quart de tour.
Une expertise a été réalisé par un expert professionnel agréé FFVE.

Son prix: 179 000 €

Lien de l’annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1544670121.htm/

Puma gt 1600 de 1981 / 9900 €

Puma est un constructeur brésilien de véhicules de sport de 1966 à 1995.

Les premiers modèles étaient construits sur des châssis de DKW avant que Puma passe à la fin des années 1960 sur des châssis et moteurs Volkswagen et General Motors lorsque DKW disparut au Brésil. Il existait au total une vingtaine de modèles, tous basés sur des châssis tubulaires avec une carrosserie en fibre de verre.

Officiellement, 21 733 véhicules ont été produits au Brésil, et 383 en Afrique du Sud sous licence à partir de 1973.

Le modèle de cette annonce est équipé d’un 1600 Volkswagen avec deux carburateurs. Elle est vendue avec une carte grise de collection, il y a quelques détails à revoir mais cela reste une voiture très intéressante et peu commune à avoir !

Son prix: 9900 €

Lien de l’annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1548153196.htm/

MASERATI Merak de 1973 / 66000€

La Merak est une voiture fabriquée par le constructeur italien Maserati entre 1972 et 1983.
On doit ses lignes au designer Giorgetto Giugiaro. C’est un coupé 2+2.

La Merak a été fabriquée en trois versions, chacune sous le contrôle d’un des trois actionnaires différents de la marque : Citroën, GEPI et De Tomaso.

C’est le choix d’un modèle plus simple et moins cher par rapport à la Bora qui a initié le lancement de cette auto, les deux modèles ayant le même châssis et la même carrosserie.
La désignation est « tipo AM 122 ».

La première version est née pendant le contrôle de la marque par Citroën, qui a fait la part belle à l’hydraulique. Le tableau de bord reprenait la plupart des composants de la SM, y compris les compteurs ovales, le volant monobranche, etc.

Fabriquée à 630 exemplaires, elle ne reste que deux années au catalogue.

C’est sur la route une auto très homogène et à la tenue de route sûre. Elle est plus légère de 200 kg par rapport à la Maserati Bora

La voiture de cette annonce bénéficie presque d’une restauration complète avec
– moteur refait boite de vitesse neuve 
– durites radiateur eau et clim neuf (avec nouveau gaz) carbus et allumage révisés
– échappement inox
– peinture neuve
Elle est vendue avec des papiers français et un contrôle technique OK .

Son prix: 66 000€

Lien de l’annonce: https://www.lesanciennes.com/annonce/A221203-ventes-auto-maserati-merak-1973.html?ftype=vo&fcat=

NISSAN Sunny GTI 1.8l coupé de 1990 / 6500€

Cette annonce mérite que l’on se penche dessus !
Il s’agit d’une belle et rare Nissan Sunny GTI B12 1.8l twin cam dans un état d’origine absolument remarquable pour un prix très honnête.

Ce modèle est une version 1.8l construite seulement de 1989 à 1991 (de 1986 à 1991 pour la version 1.6l) et s’avère donc plus coupleuse et plus agréable que la version 1.6l

Son moteur est le fameux CA18DE (moteur identique à celui de la 200SX mais en version atmosphérique). Il développe 129cv couplé à une boite 5 parfaitement étagée pour un poids de 1105kg.

En France, celle-ci n’a été distribuée que par une concession Nissan Parisienne. On estime à l’époque qu’environ 200 véhicules auraient trouvé preneur. Il en reste aujourd’hui une soixantaine immatriculées.

La voiture proposée ici est donc une première main totalisant seulement 82000 kilomètres !

La distribution, les courroies accessoire et la pompe à eau ont été changés par notre le vendeur en juin 2018 il y a moins de 100 kilomètres.

L’intérieur est dans un état irréprochable et proche du neuf avec son poste radio d’origine.

L’extérieur est beau mais comporte quelques micro-rayures.

Les jantes en aluminium d’origines présentent très bien.

Comme beaucoup de japonaises de ces année-là, le hayon arrière était corrodé. Celui-ci a donc été changé et refait par un carrossier (dossier photos disponible auprès du vendeur)

Avec son design typique des voitures japonaises des années 80, cette GTI n’a rien à envier à ses concurrentes européennes (plus puissante que la Peugeot 205 GTI en 1986).

La voiture est vendue avec sa notice d’utilisation d’époque.

Bref, une belle affaire pour amateurs de youngtimers !

Son prix: 6500 €

Lien de l’annonce: https://www.lesanciennes.com/annonce/A232266-ventes-auto-nissan-sunny-gti-1-8l-coupe-1990.html?ftype=vo&fcat=

Fiat 509 Spinto Monza de 1928 / 130 000€

Pour le plaisir des yeux et la rareté de la voiture, cette Fiat attire notre attention.

Le modèle suivant est donc une très belle fiat 509 ( Spinto Monza ) Course de 1928, totalisant environ 3000 km depuis sa restauration complète par un professionnel !

Donc, elle est vendue avec un historique complet et détaillé, une carte grise française mais aussi son passeport FIVA au nom du propriétaire.

De plus, elle participe régulièrement à de nombreux événements de course historique, encore l’année dernière au  » Grand Prix de BARI Italy » et peut atteindre des vitesses de 110 Km/h, il s’agit de l’ex voiture du pilote Dreyfus.

Elle est apparu dans de nombreuses revues spécialisées et est relativement connue ce qui lui rajoute de la valeur.

Son prix: 130 000 €

Lien de l’annonce: https://www.lesanciennes.com/annonce/A158800-ventes-auto-fiat-509-spinto-monza-1928.html?ftype=vo&fcat=

Alfa Romeo 2000 Spider de 1984 / 9900 €


Pouvoir encore profiter du charme d’un spider Alfa Romeo à moins de 10 000€, c’est encore possible avec cette annonce qui a attiré notre attention.

L’Alfa Romeo Spider Duetto est une des voitures les plus connues du célèbre constructeur milanais, produite entre 1966 et 1993 au sein de l’usine du célèbre carrossier Pininfarina à Grugliasco, près de Turin pour les trois premières séries et dans sa nouvelle usine de San Giorgio Canavese pour la quatrième série. Pininfarina est également l’auteur du dessin de la carrosserie et de son aménagement intérieur.

Le projet de réalisation de cette version décapotable de la fameuse berline Alfa Romeo Giulia, a été confié au maître carrossier Pininfarina en 1964 et, alors que la voiture était quasiment prête pour sa commercialisation, Alfa Romeo lança un concours pour choisir le nom de la belle « 1600 Spider ». Ce fut un client de la marque, monsieur Guidobaldo Trionfi résidant à Brescia qui l’emporta en proposant le nom « Duetto » qui lui alla si bien.

Ce nom fut, dans un premier temps sur la première série, accolé officiellement à l’appellation commerciale « 1600 Spider », dont la production atteint seulement 6 325 exemplaires de 1966 à 1968.
En réalité, la dénomination « Duetto » ne put être utilisée que pendant une seule année à cause de l’homonymie avec le nom d’un goûter au chocolat pour les enfants très connu en Italie et ailleurs (la marque produit aussi une très célèbre pâte à tartiner..).
Sur aucun autre modèle de cette gamme cette appellation ne sera utilisée mais elle est restée dans l’imaginaire et dans le langage commun de cette génération de personnes, que bien souvent on baptise tous les spiders dérivés de l’Alfa Romeo Giulia improprement de Duetto.

La troisième série, l’Aerodinamica est celle qui nous concerne !
Lancée en 1983, cette série va bénéficier de substantielles modifications, lourdeurs diront certains, qui heureusement ne modifient en rien les éléments de carrosserie, ce ne seront que des ajouts. Les modifications concernent de nouveaux pare-chocs plus enveloppants, la coupe du coffre accentuée par un spoiler arrière sur le coffre en matériau synthétique noir, peu discret. Ces retouches seront peu appréciées et très critiquées par les puristes et bien d’autres. En 1986, Alfa Romeo rajoute des profilés sous les flancs et lance la version avec finition très haut de gamme Quadrifoglio Verde. La planche de bord sera revue et restera inchangée jusqu’à l’arrêt de fabrication de la 4e série.

Le modèle que nous avons trouvé est de 1984, il totalise 72 000 km, de couleur rouge intérieur en simili cuir marron, la capote a un léger accroc, la carrosserie est très saine totalement exempte de rouille, la carte grise est française normale avec un contrôle technique OK.
Le disque d’embrayage, le récepteur et le silent bloc de boite sont neufs, les pneus et les amortisseurs sont en bon état.

Son prix: 9 990 €

Lien de l’annonce: https://www.leboncoin.fr/voitures/1428528846.htm/

La sélection des annonces de véhicules en France