Archives de catégorie : GT

Maserati 3200 GT Automatique de 2000 / 21990€

Histoire

Maserati qui a un passé en compétition extrêmement brillant, produit sa première voiture de route en 1957.
Après une période à vide durant les années 75 sous le contrôle de Citroën, Maserati retrouve son âme et sa gloire lors de sa reprise par Fiat. Les accords Ferrari-Maserati ne vont que la porter au pinacle.

La 3200 est l’image de retour de la marque au trident dans le club fermé des super GT 2+2.

Elle possède encore le moteur Maserati de 3217 cm3 à 2 turbos développant 370cv. Elle possède un couple phénoménal, contrairement aux Ferrari, et lui permet une conduite sport ou ‘normale ». De plus, c’est une vraie GT 2+2 à 4 places.

Avec une ligne superbe, dessinée par GIUGIARO, la 3200 est somptueuse et est actuellement reconnue par les collectionneurs.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré note attention est donc cette Maserati 3200 GTA mis en circulation en juillet 2000 et totalisant 74 800 km

La caractéristique principal de ce modèle sont les fameux feux arrière « boomerang » (interdits aux USA) qui seront supprimés lors du lancement de la 4200 GT.

Ces voitures ont la réputation de nécessiter un entretien assez coûteux mais ce modèle a été régulièrement suivi dans le réseau Maserati et est vendue avec un contrôle technique valide.
Seul élément qui pourrait justifier ce prix très attractif, elle équipée de la boite auto à convertisseur BTR au lieu de la plus recherchée boite manuelle 6 rapports.

Cela reste toujours à l’heure actuelle une GT de grand luxe encore très abordable.

Son prix: 21 990 €

lien de l’Annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1621131550.htm/

maserati mexico de 1968 / 159800€

Histoire

La Maserati Mexico (tipo AM112) est une voiture de Grand Tourisme produite par le constructeur italien Maserati entre 1966 et 1972.

Présentée sous la forme d’un prototype sur le stand du carrossier Vignale au Salon de Turin 1965, elle reçut un accueil enthousiaste et la firme décida de la mettre en production. Ce coupé 2 portes à 4 places dessiné par Virginio Vairo fut présenté en version définitive l’année suivante au Salon de Paris d’octobre 1966.

L’origine du nom Mexico provient du fait que le prototype Vignale fut vendu en 1965 à un important client mexicain du nom de Diaz Barroso. Selon les registres de l’usine, la Maserati 5000 GT du président mexicain Adolfo López Mateos acquise en 1961 fut vendue en seconde main au Señor Barroso. À la suite d’un important accident, Barroso envoya sa 5000 GT à l’usine pour réparation. Durant sa visite, Barroso aperçut le prototype Vignale, l’acheta et le numéro de châssis de sa 5000 GT fut transféré sur le prototype afin d’annuler les droits de douane lors de son retour au Mexique. Incidemment, le pilote britannique John Surtees remporta en 1966 le Grand Prix du Mexique sur une Cooper-Maserati.

La Maserati Mexico fut commercialisée avec deux motorisations. Le moteur V8 4,2L de 260 ch issue de la Maserati Quattroporte I et le V8 4,7L développant 290 ch. Associée à une boîte manuelle ZF à 5 rapports ou Borg-Warner à 3 rapports automatiques en option, la vitesse oscillait entre 230 et 250 km/h.

La Maserati Mexico était capable d’accueillir 4 adultes confortablement dans des sièges en cuir. Elle possédait une planche de bord en acajou, richement dotée en instrumentation. Les vitres électriques et la climatisation étaient de série tandis que la direction assistée, la boite automatique et la radio étaient optionnelles.

La Maserati Mexico est le premier modèle de la marque à recevoir un freinage à disques ventilés aux quatre roues amplifiés par deux servo-freins.

La Maserati Mexico était équipée de jantes fils Borrani 650 x 15″ à serrage central. Sur les modèles tardifs des jantes disques en tôle furent montées, les Borrani fils étaient toujours disponibles mais désormais fixées par quatre écrous. Certains modèles furent équipés sur demande de jantes magnésium d’un dessin similaire à celles de la Maserati Ghibli mais d’une largeur de 6,5 pouces contre 7 pouces sur cette dernière.

En 1967, son prix de vente en France était de 92 000 F3. À l’époque, ses rivales étaient la Ferrari 365 GT 2+2, la Lamborghini Espada ou encore l’Aston Martin DB6.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est cette rare Maserati Mexico ( 1 sur 480 exemplaires produits dans le monde dont 7 pour le marché français) mise en circulation en janvier 1968 et affichant 85540 km certifiés par Maserati.

De couleur Agua Verde avec un intérieur complet en cuir crème.
Le véhicule est matching number est matching color.
En parfait état avec un historique limpide, elle a eu trois propriétaires. Entretenue régulièrement, il n’y a aucun frais à prévoir.

Son prix: 159 800 €

Lien de l’Annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1611991615.htm/

Aston Martin db 2/4 de 1955 / 225000€

Histoire

L’Aston Martin DB2/4 est une automobile sportive produite de 1954 à 1957, elle est une évolution 2+2 de la DB2 qui souffre de ne pouvoir accueillir plus de deux personnes et un volume de bagages important. La DB2/4 — 4 pour quatre places — corrige ainsi ces défauts grâce à une longueur de caisse portée à 4 305 mm.

Présentée officiellement en 1953 au Salon de l’automobile de Londres, l’Aston Martin DB2/4 innove en matière de carrosserie. Par sa porte ouverte dans le fastback, elle devient le premier modèle hatchback.

L’Aston Martin DB2/4 conserve le 6 cylindres en ligne de sa devancière mais dont la puissance est portée à 125 ch ; une évolution qui compense à peine l’augmentation de poids. En 1954, le moteur développé par Tadek Marek est réalésé à 83 mm, pour une cylindrée de désormais 2 922 cm3. Développant ainsi 142 ch, il offre une sonorité rauque et métallique.

La DB2/4 dépasse la barre symbolique des 200 km/h et se positionne ainsi parmi les meilleures sportives du moment. Malgré une suspension ferme, elle est décrite comme douce et fiable autant qu’amusante à conduire.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est cette Aston Martin DB 2/4 mise en circulation le 1er janvier 1955.

Le moteur et la boite de vitesse ont été intégralement rénovés ainsi que le compartiment comportement moteur.
L’annonce décrit le véhicule comme étant matching Number 
et le châssis en excellent état. 
A l’intérieur, les sièges et la banquette sont en cuir noir, tapis de sol gris, plafonnier, panneau de porte, tableau de bord en excellent état de conservation.
Les suspensions sont intégralement rénovées tout comme les freins et l’électricité.
 
Au niveau des chromes, les pare-chocs, entourages de phare, poignées, jantes sont en excellent état, toutefois, d’après les photos on constatera que le parechoc avant et une pièce sur la grille manquent. 

La carrosserie et la peinture sont en très bon état général mis a part quelles rayures sur le coté droit 

Idéalement, une belle peinture pour qu’elle soit en état concours serait nécessaire ce qui justifie son prix plus bas que la moyenne, un dossier de factures des travaux effectués est présent.

Son prix: 225 000 € à débattre

Lien de l’annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1605149745.htm/

Citroën SM toit ouvrant CHAPRON de 1971 / 40000€

Histoire

La Citroën SM est une voiture de grand tourisme lancée en mars 1970. Malgré diverses avancées techniques, elle a une carrière très courte, s’achevant en 1975. Elle reste pourtant un des modèles mythiques de la marque recherché par les collectionneurs.

La SM est animée de 1970 à 1972 par un moteur V6 à 90° de 2 670 cm3 de cylindrée à trois carburateurs double corps Weber et d’une puissance de 170 ch DIN (au régime très raisonnable de 5 500 tr/min).

Pour les modèles 1973 et jusqu’à la fin de la production, en réponse aux nouvelles normes anti-pollution, le moteur sera équipé de l’injection électronique Bosch D-Jetronic qui fera passer sa puissance à 178 ch DIN à 5 500 tr/min (couple 23,7 m.kg à 4 000 tr/min) tout en améliorant la souplesse et la consommation.

Pour 1974, une version à boîte automatique Borg Warner à 3 rapports apparaît. Pour compenser la perte de puissance due au convertisseur, la SM automatique dispose du moteur de la Merak, de 2 965 cm3 dans une version de 180 ch DIN à 5 720 tr/min (25 m.kg de couple à 4 000 tr/min). Il est équipé d’un échappement à oxydation pour répondre aux normes anti-pollution. Quelques SM seront également exportées aux États-Unis et au Canada en version 3 litres avec une boîte de vitesses automatique ou beaucoup plus rarement, manuelle.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est cette très belle et rare
Citroën SM de 1971 avec toit ouvrant modifié sortie usine par CHAPRON (uniquement 10 réalisées) .

La voiture a été fiabilisée grâce à un faisceau électrique moteur complet, de nouveaux tendeurs de chaînes etc… par le spécialiste Jean LOUVIGNE.
Le système hydraulique a été entièrement revu, l’embrayage est neuf tout comme le système de freinage, la climatisation d’origine a été entièrement remise à neuf avec un compresseur moderne.

Le système d’échappement a été changé pour un en acier inoxydable.
L’intérieur en cuir noir est neuf tout comme le ciel de toi.
La carrosserie refaite à la tôle (photos à l’appui) même si la base était extrêmement saine, elle a subit un traitement Anticorrosion .
La teinte extérieur est le gris nacre d’époque.
Le moteur a été changé en échange standard (numéro moteur précédé du R majuscule) il y a 20000kms et 6000kms depuis fiabilisation.
Il s’agit d’un véhicule en parfait état d’après son propriétaire, vendu avec un gros dossier de factures et un historique complet depuis 1984.

Son prix: 40 000 €

Lien de l’Annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1607781733.htm/

Ferrari 308 GTB Vetroresina de 1976 / 125000€

Historique

La 308 GTB polyester est le premier millésime de cette grande série de berlinette Ferrari : 308, 328 et 348 et la première biplace Ferrari possédant un moteur V8.

Les premières versions à 4 carburateurs Weber 40DCNF et à coque en polyester (1975-1977), construites à 808 exemplaires.

Elles firent place aux modèles à caisse en acier (1977-1985), d’abord gardant les carburateurs, on y ajoute des convertisseurs catalytique en 1978 pour les modèles américains puis passent à l’injection en 1980 (308 GTBi/GTSi, 214 ch) et à quatre soupapes par cylindre en 1982 (308 GTB QV/GTS QV, 240 ch).

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est cette très belle Ferrari 308 GTB Vetroresina de 1976 avec 68 000km.

Il s’agit de l’un des 100 modèles vendus aux Etats Unis.

La voiture a été restaurée et préparée (optimisaton du moteur et du chassis) en Allemagne par Formula Gt pour une facture de plus de 30000 euros.

Son prix: 125 000 €

Lien de l’annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1595457626.htm/

Ford mustang GT 390 code S de 1967 / 55900€

Historique

Le Mustang 390CID ‘S-Code’, produit sans grande fanfare entre 1967 et 1969, passe souvent inaperçu des chasseurs Cobra Jets et K-Code 289.

Ce manque relatif d’attention des collectionneurs pourrait bien faire des Mustangs S-Code le héros méconnu du marché.

Bien que le V-8 de 390 inch soit un ou deux kilos plus lourd que le 289 à paroi mince, ses nouveaux collecteurs d’admission et sa meilleure respiration ont permis d’obtenir une puissance impressionnante de 325 chevaux et 427 lb-pi. C’est à portée de main des 335 chevaux et des 440 lb-pi du 428 Cobra Jet.

Ford a mis le S-Code 390 dans bon nombre de Mustangs, 28 800 en 1967; 9 228 en 68; et 10 464 en 69, mais leur faible profil sur le marché a permis d’obtenir des valeurs stables, moins soumises aux caprices de la mode. Cependant, cela semble changer.

Le 390 était basée sur les V-8 de la série FE introduits en 1958 pour les Thunderbirds et les Edsels et a persisté jusque dans les années 1970.

Il était installé dans toutes les gammes, des camionnettes aux aux GT40 primées au Mans, il commenca à s’épanouir dans le compartiment moteur plus large remodelé de la Mustang de 1967.

L’Annonce

L’Annonce qui a attiré notre attention est cette très belle Ford Mustang GT 390 code S fastback de 1967 conforme au marti report.
De couleur lime gold d origine avec un intérieur Ivry gold avec des baquets, restaurée entièrement il y a cinq ans, le moteur est un 390ci avec piston forgé culbuteur compétition développant au banc 380 cv brut et 330cv sur les roues arrière.

Equipée des options suivantes: 

GT équipement group 
Sièges arrières rabattables 
Radio 
Insert alu sièges spécifiques 
Console d’origine disponible en plus de la console moderne 
4 freins a disque 
Jantes en aluminium 
Double sortie d’échappement ( sonorité exceptionnelle )
Boite manuelle 5 vitesse 
Capot et coffre shelby 

Le véhicule est vendu avec une carte grise française et un contrôle technique à jour vierge.

Ces voitures sont rares sur le marché et celle-ci, présentée comme telle et dans son excellent état, mérite que l’on s’y intéresse.

Son prix: 55 900 €

Lien de l’annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1595836202.htm/