Archives de catégorie : Bonne affaire

Bmw z3 2.8 coupe pack M de 2000 / 6000€

Histoire

La BMW Z3 coupé est une voiture originale et exclusive. Elle a été développée à partir du roadster Z3 en reprenant le concept du break de chasse.

c’est un modèle avec un caractère sportif affirmé qui ne reprend que les motorisations hautes du roadster.

La plate-forme du BMW Z3 coupé provient de la Série 3 E36 Compact avec son train arrière moins sophistiqué. Le code de la voiture est E36-8. Comme le roadster, le coupé est construit aux États-Unis.

Le style du BMW Z3 coupé est unique à la fin des années 1990. La voiture n’a donc pas vraiment de concurrente directe. Elle s’adresse à des amateurs de conduite sportive surtout dans sa version M. Au final, la BMW Z3 coupé a représenté 6% de la production totale de la famille Z3. Ceci confirme son exclusivité et sa rareté.

L’Annonce

L’Annonce qui a attiré notre attention est ce Bmw Z3 coupe 2.8 (193 ch) mis en circulation le 23 février 2000 affichant 179 000 km noire avec un intérieur cuir marron.

Sur le papier elle peut faire peur à certains mais nous y voyons une excellente opportunité d’avoir la chance de posséder ce modèle que l’on voit rarement à moins de 15 000 €

Pour les mauvais points:
– Sa carrosserie a besoin d’être reprise
– elle a été arrêté pendant 8 ans
– elle a des papiers allemands.

Pour les bons points:
– elle démarre au quart de tour d’après son vendeur et roule toute distance.
– elle a les sièges chauffants, la climatisation et le toit ouvrant électrique
– Il s’agit d’une première main
– Les 4 clés sont présentes tout comme la pochette de documentations d’origine complète avec son carnet d’entretien

Un bien bel affaire malgré les points négatifs, le prix est ferme, ce que l’on peut facilement comprendre, elle ne devrait pas rester longtemps sur le marché et mérite d’aller la voir.

Son prix: 6000 €

Lien de l’annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1634751242.htm/

Bmw 3.0 cs type E9 de 1975 / 30000€

Histoire

La BMW E9 est commercialisée en octobre 1968 avec la 2800 CS possédant un moteur six cylindres de 2 800 cm3 et 170 ch. 

Elle remplace la gamme 2000 C/CS. Elle diffère par sa face avant, dû au rallongement du compartiment moteur pour accueillir le nouveau 6 cylindres en ligne, hérité des berlines 2500/2800. 

Ce moteur, type M30, fera beaucoup pour la renommée de BMW. 
Sa dernière descendance sera le moteur de la M5 en 1995. Comme pour sa devancière le châssis E9 est assemblé chez le célèbre carrossier Karmann.

En 1971, BMW remplace la 2800 CS par la 3.0 CS équipée d’un moteur de 3 000 cm3 à carburateur de 180 ch et la 3.0 CSL de 215 ch. 

Elle a toujours une boîte 4 vitesses, par contre elle reçoit une direction assistée et surtout 4 freins à disques qui faisaient cruellement défaut à la version précédente. 

La production de tous ces modèles arrête en décembre 1975, les derniers véhicules étant livrés en 1976.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est donc cette très belle Bmw 3.0 CS type E9 mise en circulation en septembre 1975 entièrement restaurée en 2016. De couleur bleue initialement, cette dernière a été changée pour un très beau rouge (photos de la restauration ci après)

Son moteur M30 B33 a une culasse neuve et un bas moteur 80.000 Km. Il équipé de deux carburateur neuf Zenith alimentés par une pompe a essence électrique basse pression ainsi qu’une ligne d’échappement en acier inoxydable faite sur mesure lui conférant une très belle sonorité.

Trois manomètres de contrôle moteur ont été ajoutés sur la console centrale 

La Boite 4 vitesses de série est équipée d’un levier court de BMW 3.0 CSL associée à un pont auto bloquant.

Parmi les autres atouts de ce véhicules, un jeu de jantes RG copie Alpina, une barre stablisatrice de 3.0 CSL à l’avant comme à l’arrière, des ressorts courts et des amortisseurs Febi.

La sellerie a été entièrement refaite en cuir avec un volant en bois neuf.

Un toit ouvrant, une jupe avant Alpina ainsi que la radio d’époque font aussi partie des équipements.

Elle est vendue avec une carte grise française normale, une très belle affaire à aller voir !

Son prix: 30 000 €

Lien de l’annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1628333870.htm/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Porsche 964 (965) turbo 3.3 de 1991 / 75000€

Histoire

Présentée au Salon de Genève en 1990, la 964 Turbo, officieusement appelée 965 à la sortie de la version 3.6, représente la 3ème génération de 911 Turbo.
Digne descendante de la 930, la 965 progresse nettement en terme de confort et d’efficacité par rapport à sa devancière. Initialement proposée en 3.3, la 964 turbo voit sa puissance portée à 320 chevaux.
Première turbo de la marque à disposer de la direction assistée de série, son comportement routier en est grandement amélioré, procurant une stabilité à haute vitesse et un train avant à la précision enfin acceptable.
A cette tenue de route s’ajoute un confort et une sécurité de conduite digne d’une GT, grâce notamment à l’ABS et au nouveau différentiel autobloquant.
A l’opposé de sa ligne sexy et tout en courbes douces et généreuses, la 965 reste une mono-turbo brutale et peu prévenante dont il faut s’occuper lorsque les 320 chevaux arrivent. C’est aujourd’hui ce qui fait son attrait et son succès.

L’Annonce

L’Annonce qui a attiré notre attention est cette très belle Porsche 964 ( 965 ) 3.3 TURBO de 320 CV mise en circulation le 21 février 1991.
Vendue neuve en allemagne, son propriétaire actuel la possède depuis 10 ans.
Le véhicule a été entretenu très régulièrement avec près de 15000€ de factures.
Affichant 171 800 km, la révision a été effectuée à 170000km.

Parmi les options du véhicule: 
– Climatisation
– auto radio d’origine BLAUPUNKT
– Essuie glace arrière
– Toit ouvrant
– JANTES 17′
– sièges en cuir électriques chauffants
– airbags

Ces voitures sont recherchées et sont généralement à des prix plus élevés, ce modèle d’une très bonne combinaison de couleurs mérite qu’on aille le voir si on en cherche une !

Son prix: 75 000 €

Lien de l’Annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1626642271.htm/

Maserati 3200 GT Automatique de 2000 / 21990€

Histoire

Maserati qui a un passé en compétition extrêmement brillant, produit sa première voiture de route en 1957.
Après une période à vide durant les années 75 sous le contrôle de Citroën, Maserati retrouve son âme et sa gloire lors de sa reprise par Fiat. Les accords Ferrari-Maserati ne vont que la porter au pinacle.

La 3200 est l’image de retour de la marque au trident dans le club fermé des super GT 2+2.

Elle possède encore le moteur Maserati de 3217 cm3 à 2 turbos développant 370cv. Elle possède un couple phénoménal, contrairement aux Ferrari, et lui permet une conduite sport ou ‘normale ». De plus, c’est une vraie GT 2+2 à 4 places.

Avec une ligne superbe, dessinée par GIUGIARO, la 3200 est somptueuse et est actuellement reconnue par les collectionneurs.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré note attention est donc cette Maserati 3200 GTA mis en circulation en juillet 2000 et totalisant 74 800 km

La caractéristique principal de ce modèle sont les fameux feux arrière « boomerang » (interdits aux USA) qui seront supprimés lors du lancement de la 4200 GT.

Ces voitures ont la réputation de nécessiter un entretien assez coûteux mais ce modèle a été régulièrement suivi dans le réseau Maserati et est vendue avec un contrôle technique valide.
Seul élément qui pourrait justifier ce prix très attractif, elle équipée de la boite auto à convertisseur BTR au lieu de la plus recherchée boite manuelle 6 rapports.

Cela reste toujours à l’heure actuelle une GT de grand luxe encore très abordable.

Son prix: 21 990 €

lien de l’Annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1621131550.htm/

Porsche 911 carrera 3.2 STROSEK de 1986 / 35000€

Histoire

Au début des années 2000, Strosek était le préparateur avec la plus large gamme de conversions de Porsche en Europe.

En 1982, Vittorio Strosek fonde la société Strosek Auto Design et se consacre au constructeur Porsche. Un des premiers modèles était la Porsche 928. Il a été suivi par la Strosek 944 Turbo et la 911 « flatnose ».

En 1992, au salon de l’automobile de Genève, Strosek Design présente divers modèles Porsche à portes papillon, dont le type d’articulation se retrouvait plus tard dans le Mercedes SLR.

Cela a été suivi par un engagement en course (Porsche Super Cup, ADAC GT Cup) avec les Porsche 928 et 911.

En 2004 a suivi la faillite. Vittorio Strosek a pu éviter la vente aux enchères déjà programmée devant le tribunal de district de Landsberg en vendant la société et sa villa privée au propriétaire actuel et directeur général Stefan Schneider.

En 2006, M. Vittorio Strosek a quitté la société et est maintenant basé à Riederau / Ammersee avec sa société actuelle, V-Tec Design GmbH, en tant que designer indépendant pour des sociétés comme Arden, ABT, Ruf, FAB Design (Suisse).

L’Annonce

L’Annonce qui a attiré notre attention est cette très belle Porsche 911 Carrera 3.2 STROSEK DE 1986 affichant 302 500 km. Aucune trace d’oxydation.
Noire métallisée avec intérieur cuir rouge « Cartier », moquette et sur-tapis en bon état .

Moteur non catalysé donc 231 cv réels avec une boite type 915.

Toit ouvrant électrique, Radio/CD, Jantes RUF Speedline 17″ (pneus 225/45/17 et 255/40/17). 

Elle est équipée d’une ligne d’échappement inox Scart Riva avec intermédiaire racing. ainsi qu’un système de freinage Brembo avec étriers AV 4 pistons et disques ajourés/ventilés sur 4 roues.

Casquette de lunette AR avec 3ème feu STOP.

Tous feux y compris de route à LED.

Boulons de roues anti-vol.

Climatisation démontée mais composants disponibles.

Commandes électriques pour siège conducteur, vitres, rétros, toit ouvrant, chauffage régulé, fermeture centralisée.

Restauration carrosserie en 2012 (255.000 Km) avec peinture complète. Dépose moteur pour étanchéité. Remplacement embrayage, réservoir (85 litres), optiques de phares, biellettes sport, soufflets de cardans, système de chauffage.

La mécanique est décrite comme étant en parfait état de fonctionnement avec un entretien régulier justifié par des factures.

Elle est complète avec sa roue de secours, son compresseur, cric losange, trousse d’outils.

Elle est vendue avec une carte grise française et un contrôle technique vierge.

Cette voiture est affichée à un prix très raisonnable certainement justifié par son kilométrage et sa boite de vitesse type 915 (moins recherchée que les G50) en revanche, elle a de nombreux accessoires et options recherchés comme la climatisation, les jantes Ruf, etc…

Son prix: 35 000 €

Lien de l’Annonce:
https://www.leboncoin.fr/voitures/1617513687.htm/

Mercedes Classe E (W124) 500 BA LIMITED de 1994 / 19990€

Histoire

W124 est le code châssis interne de Mercedes-Benz pour la désignation de la Mercedes-Benz Classe Moyenne (Classe E depuis la phase 3 des W124 qui perdure encore aujourd’hui). La W124 succède aux modèles W123 en 1986 avant d’être à son tour effacée par la Classe E W210 en 1995. La production de berline s’est arrêtée fin 1995, celle du break en 1996, et celle du coupé et du cabriolet courant 1997.

En octobre 1990, au salon de Paris, Mercedes-Benz dévoile la nouvelle Mercedes 500 E. Basée sur la berline classique W124, et développée conjointement avec Porsche, le V8 5 litres du SL500 de 326 ch est monté sur la berline.

En 1993, la gamme W124 est remodelée avec une nouvelle désignation: la 500 E devient une E500 suivant en cela la nouvelle politique de noms de gamme de la marque (Classe E, C, S…). Quelques modifications esthétiques interviennent : nouveau capot, nouveaux optiques avant, arrière…

En 1994, une édition limitée pour le marché suisse uniquement est commercialisée et baptisée E500 Limited : uniquement disponible en noir (Saphirschwarz) ou gris métal (Briljantsilber). Des jantes alu de 17 pouces au look DTM sont montées et chaussées en 245/45. Seulement 500 Mercedes E500 Limited ont été produites.

1995 : Après 5 années de production, la Mercedes 500 E s’éteint après 10 479 exemplaires produits.

L’Annonce

L’annonce qui a attiré notre attention est celle de cette Mercedes E 500 limited exclusivement réservée au marché Suisse.

Mise en circulation le 1er Août 1994, elle affiche seulement 88 000 km, ce qui est très raisonnable, elle semble presque d’origine hormis son changement de couleur qui doit justifier son prix assez attractif puisque ce modèle n’était disponible qu’en noir ou gris.

Ces voitures étant recherchées et diaboliques à conduire, cela mérite que l’on se penche dessus

Son prix: 19 990 €

Lien de l’Annonce:
http://www.auto-et-utilitaires.com/mercedes-classe-ew124-132923.html